A force de s’autoflageller, de s’accuser de tous les maux et de pleurer son déclin, la France finit par ignorer les domaines d’excellence où elle brille depuis des lustres. Flûtes, hautbois, trompettes et clarinettes : l’école française des instruments à vent domine le monde musical et donne le “la” à la planète toute entière. (…)

  • Marianne, 08 au 14 juin 2018
  • E. Tresmontant

Partager cet article

Plus à découvrir

Actualités

Immersion chez les “vents”….

Cette semaine, la section instruments à vent accueille 2 anciens élèves de l’ITEMM qui interviennent chacun avec une classe sur leurs domaine d’expertise.