Nicolas Didier, un apprenant de l’ITEMM devenu chef d’entreprise

Aujourd’hui chef d’entreprise et gérant du magasin Art & Piano à Grenoble, Nicolas Didier nous présente son parcours, de sa formation à l’ITEMM à la reprise de sa boutique, initiée en 2018 et finalisée en 2021. Transmis par Patrick et Geneviève Blériot, Art & Piano est un magasin de vente et d’entretien de pianos. Riche de sa large gamme de produits, tout musicien, amateur ou professionnel, peut y trouver son bonheur.

 

ITEMM : Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? 

 

N.D : “Je m’appelle Nicolas Didier, j’ai 47 ans, je suis marié et père de deux grands enfants, qui vont avoir 21 ans et 18 ans. J’ai passé toute ma jeunesse à Marseille et j’ai appris le piano et le solfège au conservatoire de la ville, où j’ai obtenu un diplôme équivalent à une fin d’études musicales. Après le BAC, j’ai été en classe prépa et j’ai ensuite réussi le concours St Cyr, pour rentrer dans l’armée. J’ai déroulé ma carrière en tant qu’officier des troupes de montagne, puis par la suite en administration centrale à Paris sur un poste à responsabilités, un total de 27 années de service. J’ai ensuite voulu me réorienter, et j’ai cherché un projet professionnel dans la ville de Grenoble, à laquelle je suis attaché depuis toujours.”

 

ITEMM : Comment avez vous connu l’ITEMM et quelle formation avez vous suivi ?

 

N.D : “J’ai connu l’ITEMM grâce à Patrick Blériot, qui était mon accordeur de piano depuis des années et propriétaire d’Art & Piano. Il m’a appris qu’il allait partir à la retraite et qu’il souhaitait céder son fond de commerce. Cette perspective m’a séduit.  Mais je souhaitais d’abord me former et me professionnaliser dans le domaine avant d’envisager la reprise de son activité. Il m’a parlé d’une école qui se situait au Mans (l’ITEMM) et je suis allé aux portes ouvertes pour me renseigner sur les formations proposées. J’y ai ensuite suivi et obtenu le CAP option accordeur de piano en un an.”

 

ITEMM : Qu’avez vous retenu de ce temps à l’ITEMM ? 

 

N.D : “J’ai énormément apprécié la qualité de la formation, qui était riche, dense et très intense à la fois. En tant que délégué de classe, j’ai aussi eu la chance d’être beaucoup en contact avec les élèves, ainsi que le corps enseignant, notamment Virginie Sene, responsable de la section Piano, que j’ai trouvé très pédagogue et organisée. Pendant ma formation, j’ai suivi un stage dans l’entreprise Feurich en Autriche. Je suis très satisfait de cette formation, autant des ateliers que des cours généraux, et je remercie beaucoup l’ITEMM pour son accompagnement dans mon projet professionnel, je me sens beaucoup plus crédible aujourd’hui grâce à l’ITEMM.”

 

ITEMM : Quel projet professionnel avez-vous développé et pourquoi ?

 

N.D : “ Avec l’aide de Patrick et Geneviève Blériot, j’ai initié le projet de reprise de la boutique Art & Piano après leur départ à la retraite. Grâce à un bilan de compétences, j’ai compris que je souhaitais entreprendre et ne plus être tributaire des décisions. J’ai été accompagné par la CCI Le Mans Sarthe, par l’ITEMM, mais aussi par l’armée suite à ma reconversion. J’ai bien préparé mon affaire en étant en contact avec les avocats, les notaires, les banques, ce qui m’a pris énormément de temps.”

 

ITEMM : Avez-vous rencontré des difficultés dans l’élaboration de ce projet ? Avez-vous déjà pensé à y renoncer ou avez-vous des regrets?

 

N.D : “ Il y a effectivement des moments où c’est difficile, et on s’en rend vraiment compte une fois qu’on le vit. Il y a aussi beaucoup de surprises auxquelles on ne s’attend pas.

Le fait d’avoir ce but ça permet d’avoir un cap, une direction. Mais je ne vous cache pas qu’il y a eu des hauts, des bas mais aussi des doutes sur la faisabilité, notamment à cause de la crise économique liée au COVID, qui a eu pour conséquence la fermeture des commerces au moment où je devais négocier. La réalité du métier et l’apprentissage de l’accord du piano également n’est pas chose facile. C’est un projet de vie donc c’est un projet à la fois personnel et professionnel, qui a impacté ma vie familiale, mais il y a une direction donc on rebondit !”

 

ITEMM : Pouvez-vous nous parler de votre processus de recrutement ?

 

N.D : “Je me suis appuyé sur l’ITEMM et le réseau Europiano France pour diffuser mon annonce. J’ai aussi été aidé par Les Maîtres du Piano auxquels j’ai adhéré et j’ai utilisé le canal de Pôle emploi. Il faut dire que le marché du travail est très favorable aux salariés du fait du nombre d’annonces, mais il fallait aussi convaincre la ressource humaine d’adhérer au projet.

La reprise du magasin nécessitait l’embauche d’un.e salarié.e en CDI, et j’ai croisé le chemin d’Anaïs Chopard, fraîchement diplômée de son BMA Piano à l’ITEMM, qui m’a suivi dans cette aventure. Je fais en sorte que son travail soit valorisé et qu’elle puisse évoluer avec les années. C’est une personne brillante.” 

 

ITEMM : Un petit mot de la fin pour nos apprenant.e.s actuel.le.s et futur.e.s qui hésitent à se lancer dans l’entreprenariat ? 

 

N.D : “Il ne faut pas avoir de regrets dans ce que l’on fait, que ce soit dans la vie professionnelle ou personnelle. Si l’envie vous pousse à vous lancer dans l’entreprenariat, allez-y ! Il est vrai que l’échec n’est pas apprécié en France, mais la prochaine marche après l’échec, c’est la réussite. Il ne faut pas attendre que tous les voyants soient au vert. Je pense qu’il faut être exigeant avec soi-même, sérieux.se, appliqué.e ; pour moi c’est un tout.”

 

Merci beaucoup Nicolas pour le temps consacré et ce partage d’expérience. L’ITEMM vous souhaite pleine réussite !

 

Art & Piano

161 Cours Berriat

38000 Grenoble

04.21.76.36.00

artetpianogrenoble@gmail.com

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Plus à découvrir

Vous souhaitez apprendre à vendre des produits musicaux ou devenir disquaire

Découvrez la section bac pro commerce de l'ITEMM

bac-pro-commerce-itemm-2