Eligibilité au CIMA

Créé en 2003, le crédit d’impôt métiers d’art (CIMA) soutient les entreprises du secteur des métiers d’art en proposant un taux de crédit correspondant à 10 % des dépenses engagées dans la conception de nouveaux produits ou le dépôt de la protection juridique de leurs dessins ou modèles. Or, une modification de la loi de…