Sandrine Balle, ancienne élève en CAP Vent devenue factrice d’harmonicas

A l’origine du ” Système Balle ” permettant aux harmonicas d’allier design, innovation acoustique, et overnotes (notes rendant possible l’usage chromatique sur un instrument diatonique), Sandrine Balle a étudié à l’ITEMM en CAP réparateur.trice d’instruments à vent.

D’abord guitariste, elle a souhaité après ses années de conservatoire se consacrer à un nouvel instrument : l’harmonica.

Aujourd’hui, elle les fabrique et propose également un système novateur permettant aux personnes non-voyantes d’avoir la tonalité en braille sur l’harmonica mais aussi de reconnaitre le sens de l’instrument au toucher. En tant que cheffe d’entreprise, elle a notamment travaillé en étroite collaboration avec le pôle recherche et innovation de l’ITEMM.

Retrouvez ici l’article du journal Ouest France qui lui est consacré

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Plus à découvrir

Vous souhaitez apprendre la facture instrumentale ou la rénovation d'instruments à vent ?

Découvrez la section CAP vents de l'ITEMM