formation-regisseur-son

100%

de satisfaction à l’issue de la formation en 2019-2020

Le.la régisseur son du spectacle vivant et de l’événementiel est responsable de la préparation et de la mise en place des moyens nécessaires à la réalisation sonore d’un spectacle ou d’une manifestation. Il.elle peut exercer son activité dans les secteurs de la culture, de la communication et de l’événementiel (salons, meetings). Il.elle peut également travailler dans des entreprises de distribution ou de location de matériel.

Garant de la qualité du son, le.la régisseur son supervise toutes les activités qui y sont rattachées. Il.elle prend connaissance du projet et anticipe les besoins matériels et humains. Avec son équipe, il.elle prend en charge l’installation sonore, effectue de nombreux tests (système, balances, line-checks..), et en assure le bon fonctionnement lors de son exploitation.  En lien avec les artistes, le producteur et la régie générale, il.elle supervise la qualité de restitution audio dans ses moindres détails.

Il.elle peut aussi travailler en studio pour enregistrer et/ou mixer des projets musicaux.
En lien avec de nombreux corps de métiers, il.elle a de grandes capacités d’écoute et d’adaptabilité.

Les atouts

  • renouvellement régulier du matériel technique et pédagogique,
  • parc informatique équipé d’ordinateurs APPLE dernière génération,
  • approche théorique et pratique du métier,
  • suivi individualisé des étudiants
  • 17 semaines de stages en entreprises.

Diplôme

Régisseur(euse) SON spécialité Spectacle Vivant et Événementiel
Titre professionnel RNCP de niveau 5 (BAC + 2)

Durée​

  • Formation initiale uniquement
  • 2 ans : 52 semaines à l’ITEMM + 4 semaines de stage en entreprise la 1ère année puis 7 et 6 semaines en 2ème année.

Tarif de la formation

  • En temps plein : 13 555 € sur 2 ans

100%

de satisfaction à l’issue de la formation en 2019-2020

Le contenu pratique​

Apprendre à communiquer en situation professionnelle et collaborer avec les différents corps de métiers du projet

Live :

  • Élaborer les besoins matériels et humains : études de cas
  • Mettre en œuvre l’action de sonorisation : montage, mise en service, exploitation, démontage.
  • Appliquer et faire appliquer les règles de sécurité

Studio :

  • Configurer et gérer l’environnement technologique d’une prise de son en studio ; effectuer la captation et gérer le mixage à la console et dans la station de travail audionumérique
  • Réaliser une séquence sonore
    Mettre en valeur le travail des artistes et les associer à la démarche

Stages en entreprises

Le contenu théorique​

  • Matières telles que l’acoustique et l’électroacoustique ainsi que les fondamentaux nécessaires en mathématiques et en électricité.
  • La chaîne son : du capteur au diffuseur.
  • Veille technologique
  • Organologie
  • Histoire de la musique et culture musicale.
  • Écoute critique, analyse objective d’une œuvre sonore.
  • Sélection sur tests écrits et entretien de motivation.
    La réponse est donnée dans un délai de 3 semaines.
  • Inscriptions à partir du 16 décembre 2020

Diplôme :

  • Bac ou diplôme de niveau 4 
  • Bac à dominante scientifique (S) ou technologique (STI2D) de préférence.
  • Bac L ou ES ou musique avec parcours fort en artistique et prêt à travailler en sciences et techniques.
  • Bac Pro Systèmes électroniques et numériques, Bac Pro Maintenance de l’audiovisuel électronique.
  • DAEU parcours B

    Connaissance des matériels et du milieu professionnel recommandée
    Pratique musicale recommandée
    Niveau d’anglais B1

Qualités requises : ociabilité, amabilité, contact facile, aisance à travailler en groupe, ponctualité, réactivité, adaptabilité, sérieux au travail

  • Cours présentiels, studio d’enregistrement, montage systèmes de diffusion, stages en entreprise
  • Modalités d’évaluation : contrôle continu , auto-évaluation, examen blanc et examen final
  • Nous limitons volontairement les promotions à 20 apprenants pour garantir le déploiement d’une pédagogie de proximité

nous contacter : renseignements@itemm.fr

* dispense de certaines matières etc. 

  • Réussite aux examens : 71%
  • Insertion professionnelle 6 mois après la formation : 80%
  • Satisfaction à l’issue de la formation : 100%
  • Suites de parcours : Licence professionnelle, reprise d’études générales (par exemple une licence d’acoustique), formation professionnelle continue.
  • Débouchés : travail pour des sociétés prestataires, des salles de spectacles (théâtre, concerts, conférences), des centres culturels et dans des studios d’enregistrement en post-production ou en broadcast

Pour toute demande particulière en lien avec des difficultés d’apprentissage (problématique dys, besoin d’aménagement, problématique santé, RQTH, …), contactez notre référente handicap Sophie Besnier : sophie.besnier@itemm.fr