Avec 15 diplômes et spécialités préparés, la France possède une très importante offre de formation dans les secteurs de la maintenance, de l’accord, de la réparation, de la fabrication, de la commercialisation et de la distribution des instruments de musique. L’Itemm propose 11 diplômes et spécialités et constitue, à ce titre, l’un des plus grands centres européens de formation aux métiers de la facture instrumentale.

L’apprentissage permet d’acquérir les savoirs théoriques et pratiques nécessaires à l’exercice de la profession tout en se familiarisant au quotidien avec le monde de l’entreprise. Il existe trois niveaux de formation en apprentissage pour développer ses compétences :

CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle)

Le CAP est le premier niveau de qualification. Dans l’entreprise, ce diplôme correspond aux qualifications d’un poste de réparateur disposant des bases techniques du métier. Il s’agit d’un diplôme niveau V délivré par le ministère de l’Education Nationale. A l’Itemm, le diplôme préparé propose plusieurs options : CAP Assistant Technique en Instruments de Musique option piano, instruments à vent, guitare ou accordéon. Plus d’informations sur les différentes formations sont disponibles sur cette page.

BMA (Brevet des Métiers d’Art)

Le BMA représente le deuxième niveau de qualification. Le titulaire de ce diplôme peut exercer une fonction de technicien spécialisé pouvant travailler de manière plus autonome au sein de l’entreprise. Il s’agit d’un diplôme de niveau IV (baccalauréat de la filière métiers d’art) délivré par le ministère de l’Education Nationale. Le BMA poursuit les apprentissages dispensés en CAP d’Assistant technique en instruments de musique dans la même option et ne peut donc être préparé qu’après l’obtention du CAP. Le BMA technicien en facture instrumentale existe pour les options piano, instruments à vent, guitare ou accordéon. Tous les détails sur les formations ici.

DMA (Diplôme des Métiers d’Art)

Le DMA représente le troisième niveau de qualification du cursus des métiers d’art. Dans une entreprise, il peut donner accès à des fonctions de responsable de fabrication, de conception, de maintenance ou de restauration d’instruments de musique. Délivré par l’Education Nationale (niveau III – Bac+2), ce diplôme peut être préparé avec une option piano, instruments à vent, guitare ou accordéon. Pour suivre cette formation d’une durée de deux ans, il faut justifier d’un BMA de la même option. Tous les détails sont disponibles sur cette page.