Depuis 2011, l’ITEMM accueille des étudiants internationaux dans le cadre d’un diplôme d’université des métiers de la musique. Ce diplôme a été conçu en collaboration avec le Mans Université.

Grâce à ce partenariat, les étudiants internationaux ont la possibilité de bénéficier d’un programme d’apprentissage de la langue française avant le début de leur cours à l’ITEMM. Plus d’information ici

 

Le Mans Université

Quelle que soit la nationalité des candidats, tous peuvent postuler à un diplôme d’université des métiers de la musique (accordéon, guitare, instruments à vent et piano) ainsi qu’au diplôme de régisseur de son, lui en deux ans.

Les pages suivantes procurent des information la procédure d’accueil, les frais de scolarité, les tests de sélection et les modalités pratiques.

Pour les étudiants internationaux, l’ITEMM propose conjointement avec Le Mans Université un Diplôme d’Université des métiers techniques de la musique.

Ce Diplôme d’Université est composé d’une formation générale et technique à la langue française, d’une formation supérieure professionnelle dispensée à l’ITEMM et d’un accompagnement à la professionnalisation dans le pays d’origine.

La préparation au Diplôme d’Université des métiers de la musique couvre quatre spécialités en facture instrumentale préparant aux métiers accordeur de piano, de réparateur de guitare, de réparateur d’instruments à vent et d’accordéon ainsi qu’ en régie du son du spectacle vivant et de l’événementiel.

D.U. - Facture instrumentale

Le Diplôme d’Université (D.U.) des métiers techniques de la musique est proposé conjointement par le Mans Université et l’ITEMM. Par sa spécificité, il est destiné aux étudiants internationaux. Il est composé d’une formation générale et technique à la langue française, d’une formation professionnelle dispensée à l’ITEMM et d’un accompagnement à la professionnalisation dans le pays d’origine.

La préparation au D.U. des métiers techniques de la musique propose quatre spécialités en facture instrumentale (accordeur de piano, réparateur de guitare, réparateur d’instruments à vent et réparateur d’accordéon).

Avec un niveau de langue française équivalent à un niveau B2 (voir CEFRL) l’étudiant intègre la section de la spécialité qu’il a choisie. Il suit alors les mêmes enseignements théoriques et pratiques que les autres élèves du cursus.

Formation au français (étudiants non francophones)

La formation en Français Langue Étrangère est assurée par l’Université du Maine. Elle prépare à la partie professionnelle des enseignements dispensés et un suivi est assuré tout au long de la période de formation. Une certification est attribuée en fin de formation.

Formation technique

La formation technique est spécifique à chaque option : accordeur de piano, réparateur de guitare, réparateur d’instruments à vent. Elle donne les connaissances de base pour le choix des matériaux, l’utilisation de l’outillage approprié, l’exécution des opérations d’entretien, de réparation et de contrôle qualité. Elle se déroule en atelier et comprend également des enseignements de technologie appliquée dispensés en classe.

Culture professionnelle

L’enseignement de la culture professionnelle recoupe plusieurs sujets spécifiques qui permettent à l’étudiant de mettre en place un projet professionnel à son retour. On compte des modules dédiés aux sujets suivants : langage technique spécifique à la facture instrumentale, Anglais professionnel, notions de commerce international de la musique, import / export, relation client : vente et diagnostic, suivi de clientèle, connaissance produits, sécurité au travail, acoustique, étude de construction, arts appliqués, histoire de la musique et des instruments et formation musicale.

Formation pratique en entreprise et projet professionnel

2 stages de 6 semaines en entreprises ponctuent l’année de formation. Un accompagnement au développement du projet professionnel des étudiants dans leur pays d’origine est effectué tout au long de l’année.

Critères d’admission :

  • Être âgé d’au moins 18 ans
  • Ne pas disposer de la nationalité française (hors double nationalité)
  • Être titulaire au minimum d’un Baccalauréat ou d’un diplôme étranger équivalent
  • Attester d’un niveau minimum A2 en Français langue étrangère : passer le Test de Connaissance du Français (TCF) ou être titulaire du DELF/DILF
  • Avoir un projet en lien avec la formation choisie.

Toutes les modalités relatives à la procédure d’accueil sont disponibles sur cette page.

Sélection :

La sélection se fait sur dossier et étude du projet professionnel. Le dossier de candidature est téléchargeable ici. Celui-ci doit inclure :

  • Le formulaire de candidature rempli en français
  • Une présentation du projet professionnel et des démarches administratives et financières engagées pour la réalisation de ce projet. Le candidat peut présenter tout document faisant foi de l’avancée de son projet et de sa faisabilité.
  • Un CV détaillé et une lettre de motivation
  • La copie des résultats scolaires et diplômes obtenus, traduits en français ou en anglais, justifiant au minimum d’un niveau équivalent à l’obtention du baccalauréat
  • Une attestation certifiée du niveau de pratique du Français (DELF/DILF ou TCF)
  • Un justificatif de nationalité certifié conforme
  • Une photographie récente

Des informations plus précises sur la procédure de sélection sont disponibles sur cette page.

Durée de la formation

  • Formation à la langue française : stage préparatoire aux formations supérieures françaises déterminé en fonction du niveau de chaque candidat, si nécessaire. Cette formation a lieu avant l’entrée à l’Itemm.
  • Formation professionnelle : 2 périodes de stage en entreprise de 6 semaines.

Un détail des frais de scolarité est disponible ici et toutes les dates clés peuvent être consultés dans l’agenda.

D.U. - Régie du son

Le Diplôme d’Université (D.U.) des métiers techniques de la musique est proposé conjointement par le Mans Université et l’ITEMM. Par sa spécificité, il est destiné aux étudiants internationaux. Il est composé d’une formation générale et technique à la langue française, d’une formation professionnelle dispensée à l’ITEMM et d’un accompagnement à la professionnalisation dans le pays d’origine.

Le diplôme universitaire spécialisé en piano, guitare, accordéon ou instruments à vent se fait sur un an (de septembre à mai/juin) et celle de régisseur son spécialité spectacle vivant et événementiel en deux ans.

L’étudiant intègre l’ITEMM avec un niveau de français équivalent à un niveau B2. Il suit alors les mêmes enseignements théoriques et pratiques que les autres élèves du cursus.

Formation au français (étudiants non francophones)

La formation en Français Langue Étrangère est assurée par l’Université du Maine. Elle prépare à la partie professionnelle des enseignements dispensés et un suivi est assuré tout au long de la période de formation. Une certification est attribuée en fin de formation.

Communication et relations professionnelles

Anglais • Communication • Collaboration avec les différents corps de métier connexes (éclairage et vidéo)

Technologie des matériels

Electroacoustique • Mathématiques • Fonctionnement et technique d’utilisation des matériels • Veille technologique • Soudure

Préparation de l’action de sonorisation

Acoustique • Réglementation professionnelle : habilitation électrique, accroche, structure et levage • Étude de cas

Mise en œuvre de l’action de sonorisation

Montage et réglage de systèmes de diffusion • Mesure acoustique

Techniques de prise de son et de mixage

Mixage • Captation • Acoustique des instruments de musique • Culture musicale

Formation pratique en entreprise et projet professionnel

Sur deux ans, un 1er stage de 4 semaines est prévu à la fin de la 1ère année de formation (courant mai). Deux autres périodes de stage (7 semaines en novembre-décembre et 6 semaines en mai-juin) ponctuent la 2è année. Un accompagnement au développement du projet professionnel des étudiants dans leur pays d’origine est effectué tout au long de l’année.

Critères d’admission :

  • Être âgé d’au moins 18 ans
  • Ne pas disposer de la nationalité française (hors double nationalité)
  • Être titulaire au minimum d’un Baccalauréat ou d’un diplôme étranger équivalent
  • Attester d’un niveau minimum A2 en Français langue étrangère : passer le Test de Connaissance du Français (TCF) ou être titulaire du DELF/DILF
  • Avoir un projet en lien avec la formation choisie.

Toutes les modalités relatives à la procédure d’accueil sont disponibles sur cette page.

Sélection :

La sélection se fait sur dossier et étude du projet professionnel. Le dossier de candidature est téléchargeable ici. Celui-ci doit inclure :

  • Le formulaire de candidature rempli en français
  • Une présentation du projet professionnel et des démarches administratives et financières engagées pour la réalisation de ce projet. Le candidat peut présenter tout document faisant foi de l’avancée de son projet et de sa faisabilité.
  • Un CV détaillé et une lettre de motivation
  • La copie des résultats scolaires et diplômes obtenus, traduits en français ou en anglais, justifiant au minimum d’un niveau équivalent à l’obtention du baccalauréat
  • Une attestation certifiée du niveau de pratique du Français (DELF/DILF ou TCF)
  • Un justificatif de nationalité certifié conforme
  • Une photographie récente

Des informations plus précises sur la procédure de sélection sont disponibles sur cette page.

Durée de la formation

  • Formation à la langue française : stage préparatoire aux formations supérieures françaises déterminé en fonction du niveau de chaque candidat, si nécessaire. Cette formation a lieu avant l’entrée à l’Itemm.
  • Formation professionnelle : 17 semaines de stages en entreprise réparties sur les 2 ans

Un détail des frais de scolarité est disponible ici et toutes les dates clés peuvent être consultés dans l’agenda.