Juridiquement, l’Itemm est une association loi 1901 à but non lucratif financée par de nombreux partenaires publics et privés. L’Institut dépend financièrement de ministères, de collectivités territoriales et des professionnels. Il lui est donc impossible de tirer le moindre bénéfice de ses activités.

L’Itemm est notamment une école habilitée à préparer à des diplômes de l’Éducation nationale. Cette délégation va jusqu’à l’accueil des épreuves nationales, l’Institut ayant également le statut de Centre national d’examens. L’établissement assure ainsi une mission de service public.

L’Itemm dispense des formations complexes à mettre en œuvre, du fait de leur ingénierie et du secteur d’activité en lui-même, qui présente des besoins importants, ciblés sur des secteurs de niche et répartis sur l’ensemble du territoire.

Compte tenu de l’éventail des formations proposées et des publics concernés, l’Itemm est constitué de trois structures imbriquées

  • Centre de Formation d’Apprentis à recrutement national (CFA)
  • Centre de Formation Professionnelle Continue (CFPC)
  • École Technique Privée (ETP)

Les formations à temps plein dispensées à l’Itemm sont payantes et les frais de scolarités sont présentés ci-dessous.

Durée Coût total
Accordeur de pianos (CAP) 1 an 7 410 €
Réparateur de guitare (CAP ATIM) 1 an 7 410 €
Réparateur d’instruments à vent (CAP ATIM) 1 an 7 410 €
Réparateur d’accordéon (CAP ATIM) 1 an 7 410 €
Vendeur de produits musicaux (bac pro commerce) 1 an 3 390 €
BTS Manager Commercial Opérationnel 2 ans 9 500 €
Régisseur son spectacle vivant et événementiel (titre RNCP – 2 ans) 2 ans 13 225 €
Diplôme d’université des métiers techniques de la musique – CAP ATIM option guitare, instruments à vent, accordéon + CAP accordeur de pianos 1 an 7 410 €
Diplôme d’université – Régisseur son du spectacle vivant et de l’événementiel 2 ans 13 225 €

 

Rémunération des jeunes sous contrat d’apprentissage

Le salaire de l’apprenti(e) est calculé selon un pourcentage du SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance). Il varie selon l’âge de l’apprenti(e) et l’année d’apprentissage. Les barèmes sont établis au niveau national.
CAP moins de 18 ans de 18 à moins de 21 ans 21 ans et + 26-29 ans
1ère année 27 % = 411 € 43 % = 654 € 53 % = 806 € 100 % = 1521 €
2ème année 39 % = 593 € 51 % = 776 € 61 % = 928 € 100 % = 1521 €
Base mensuelle : 151,67 heures – SMIC horaire : 10,03 € au 1er janvier 2019.
Exemple : pour un apprenti âgé de 18 ans en 1ère année de CAP, le salaire perçu sera de : 43% x 10,03 € x 151,67 h = 654,13 €

 

Suite à un CAP en apprentissage
BMA moins de 18 ans de 18 à moins de 21 ans 21 ans et + 26-29 ans
1ère année et 2ème année 39 % = 593€ 51 % = 776 € 61 % = 928 € 100 % = 1521 €

 

Pour un 1er contrat d’apprentissage en BMA
BMA de 18 à moins de 21 ans 21 ans et + 26-29 ans
1ère année 43 % = 654 € 53 % = 806 € 100 % = 1521 €
2ème année 51 % = 776 € 61 % = 928 € 100 % = 1521 €
Toutefois, l’apprenti de plus de 21 ans peut percevoir un salaire minimum fixé en pourcentage du salaire conventionnel correspondant à l’emploi occupé s’il est plus favorable que le SMIC. Cette règle est applicable à compter du premier jour du mois qui suit l’anniversaire de l’apprenti. Il n’existe pas de maximum, l’employeur peut verser plus s’il le souhaite.

 

Rémunération des jeunes sous contrat de professionnalisation

SMIC – de 21 ans de 21 à 25 ans inclus + 26 ans
Autre salarié 55 % = 836,68€ 70 % = 1 064,87€ Smic ou 85 % (1 293,06) de la rémunération minimale du minimum conventionnel
Titulaire Bac pro ou d’une qualification
ou d’un titre ou d’un diplôme à finalité pro de même niveau
65 % = 988,81€ 80 % = 1217€